Jaguar célèbre en cette année 2021 le 60ème anniversaire de la Jaguar Type E avec une édition limitée Jaguar Type E 60. Le lancement de ce modèle a eu lieu en 1961 au Salon de Genève. Cette série limitée commémorative sera composée de douze véhicules, six Jaguar Type E “60 Edition” coupés et six Jaguar Type E “60 Edition” roadster.

jaguar type e
Jaguar Type E 2021

Cette série limitée est créée par Jaguar Classic, qui a pour but de préserver et restaurer le patrimoine automobile pour les générations futures et amateurs d’anciens modèles Jaguar dans le monde entier.

” Soixante ans après son lancement au Salon de Genève 1961, la talentueuse équipe de Jaguar Classic réalise le plus extraordinaire cadeau d’anniversaire pour la Type E : la Collection “E-type 60”. L’attention portée aux détails montre à quel point ce projet est un travail de cœur pour nos designers, ingénieurs, artisans et pour nos partenaires. Le soin du détail porté au plus haut point, ainsi que la facilité d’usage améliorée, garantissent que ces Type E seront convoitées et chéries pour les décennies à venir par leurs propriétaires avisés, à commencer par un pèlerinage de Coventry à Genève, un voyage comme l’on en fait qu’une fois dans sa vie, pour nos six clients et leurs invités à l’été 2022. “

DAN PINK
DIRECTOR, JAGUAR CLASSIC 

JAGUAR TYPE E : RETOUR SUR L’HISTOIRE DU MODÈLE

Le lancement de la première Jaguar Type E a eu lieu lors du Salon de Genève le 15 mars 1961, et le succès auprès du public fût si important pour la Jaguar Type E coupé que Jaguar demanda la mise à disposition d’une seconde Jaguar Type E, en version Roadster, pour que les visiteurs puissent voir les deux modèles.

Norman Dewis avait conduit la Jaguar Type E en 1961. C’est à lui que l’on avait ordonné de tout laisser tomber pour emmener la voiture à Genève le lendemain. Cette série limitée rend hommage à ces deux voitures qui ont marqué l’histoire de la marque :  le coupé “9600 HP” Opalescent Gunmetal Grey et le roadster “77 RW” British Racing Green.

interieur jaguar type e 2021
Intérieur Jaguar Type E 2021

Lors de sa sortie le 15 mars 1961, Enzo Ferrari l’appelle « la plus belle voiture jamais fabriquée ». En 2004, le magazine Sports Car International place la Jaguar Type E au premier niveau de sa liste des meilleures voitures de sport des années 1960. En mars 2008, elle se classe première dans la liste en ligne du Daily Telegraph des « 100 plus belles voitures » de tous les temps. En dehors des milieux automobiles, ce modèle a figuré dans la série comique Diabolik, Austin Powers films et la série télévisée Mad Men.

La Jaguar E-Type , ou jaguar XK-E pour le marché nord-américain, est une voiture de sport britannique qui a été fabriqué par Jaguar Cars Ltd entre 1961 et 1975. Sa combinaison de beauté, de haute performance et de prix compétitifs a établi le modèle comme une icône du monde automobile. La Type E a réclamé 150 mph (241 km/h) vitesse de pointe,[3] sous-7 secondes 0 à 60 mph (97 km/h) d’accélération. La suspension indépendante avant et arrière a distingué la voiture et stimulé des changements à l’échelle de l’industrie.

JAGUAR TYPE E : L’ÉDITION LIMITÉE 2021 “60 COLLECTION”

Restaurées par les plus grands spécialistes dans le respect de l’authenticité, les douzes Jaguar Type E 3,8 litres seront disponibles à l’achat par paire.

La Jaguar Type E “60 Edition” coupé 2021 recevra une peinture Flat Out Grey et une sellerie en cuir Smooth Black. La Jaguar Type E “60 Edition” roadster 2021, quant à elle, sera disponible avec une peinture Drop Everything Green et un habitacle en cuir Suede Green. De nombreux détails en hommage à la Jaguar Type-E des années 1960 seront intégrés aux modèles.

Les couleurs utilisées ne sont disponibles sur aucun autre modèle et ne le seront pas non plus dans l’avenir. Elles sont inspirées des modèles originaux.

Lors de la livraison des véhicules à leurs propriétaires, ils pourront participer à une expérience de conduite incroyable de Coventry (lieu de la production) à Genève (lieu de lancement du modèle en 1961) et créeront leurs propres souvenirs.

DÉCOUVERTE DE LA JAGUAR TYPE E COUPÉ “60 COLLECTION”

Sur la console centrale une gravure spécifique, signée de l’artiste King Nerd, célèbre le voyage épique effectué par Norman Dewis, essayeur pour Jaguar, et Bob Berry le responsable communication, pour acheminer à bon port les deux Jaguar Type E de lancement.

Les pignons hélicoïdaux et le carter en fonte d’aluminium renforcé augmentent la fiabilité et l’endurance, en plus d’offrir des rapports plus courts qui s’enclenchent en souplesse. Amélioration mécanique la plus remarquable, la boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, tous synchronisés, a été étudiée spécialement.

L’équipe d’ingénieurs Jaguar Classic composée de grand talent, à l’usine Jaguar Land Rover Classic de Coventry, s’est spécialisée dans la restauration, de qualité exceptionnelle, des Type E “Reborn” et la construction des voitures hautement exclusive du programme New Original Jaguar Continuation.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel Jaguar Classic.

RETOUR SUR LES PRÉCÉDENTES ÉDITIONS DE LA JAGUAR TYPE E :

LA JAGUAR TYPE E ZERO

La Jaguar Type E Zero présentée au Technical Festival était un Roadster Série 1,5 restauré. Ses spécifications étaient totalement d’origine, à l’exception de sa motorisation du 21ème siècle et du tableau de bord modifié mais inspiré de l’original. Des feux à LED avaient aussi été retenus pour une meilleure efficience énergétique tout en préservant le style de la Type-E Série 1.

Un moteur électrique de 220kW a été spécialement développé pour la Jaguar Type E Zero. Son pack de batteries lithium-ion a les mêmes dimensions et un poids similaire au moteur XK de 6 cylindres utilisé sur la Type-E d’origine. Les experts responsables du développement de ce pack se sont assurés qu’il pourrait occuper précisément le même emplacement que le moteur XK. Le moteur électrique et le réducteur sont montés juste derrière le pack de batteries au même endroit que la boîte de vitesses de la Jaguar Type-E.

Jaguar Type E Zero

” La Jaguar Type E Zero associe le dynamisme de la Jaguar Type E à des performances accrues grâce à son électrification. Cette combinaison unique offre des sensations de conduite époustouflantes. Avec la Type E Zero, nous voulons que les voitures classiques résistent à l’épreuve du temps. Nous étudions la possibilité de mettre ce concept sur le marché et nous sommes donc impatients d’entendre les réactions de nos clients”

Tim Hannig, Directeur Jaguar Land Rover Classic

La Type-E Zero propose une autonomie en ‘situation réelle’ de 270km grâce à sa légèreté et à son aérodynamisme. Sa batterie de 40kWh peut être rechargée le soir à la maison en 6 à 7 heures selon la source d’électricité. Le groupe motopropulseur de la Type-E Zero a été développé par un spécialiste de ce domaine en coordination avec les ingénieurs de Jaguar Land Rover et selon un cahier des charges spécifique déterminé par Jaguar Land Rover Classic. Il a utilisé une technologie et des composants provenant de la future Jaguar I-PACE, premier véhicule de série entièrement électrique de Jaguar Land Rover.

La Jaguar Type E Zero ressemble à une Jaguar Type E et se conduit de la même façon. Mais elle est aussi plus rapide que la Jaguar Type E d’origine : le 0-100km/h ne prend que 5,5 secondes, soit 1 seconde de moins qu’une série 1. Tim Hannig explique : « Afin d’associer de façon imperceptible la motorisation électrique et les réglages de la Type-E d’origine, nous avons limité la puissance du véhicule pour en optimiser le plaisir de conduire. »

Le six cylindres XK, produit entre 1949 et 1992, a équipé la plupart des modèles iconiques des Jaguar de cette époque, y compris les Jaguar Type E, XK120, Mk2 et XJ6. La voiture appelée Type E Zero a été restaurée et transformée dans les locaux Classic Works de Jaguar Land Rover à Coventry, non loin du lieu de naissance de la Jaguar Type E.

LA JAGUAR TYPE E LIGHTWEIGHT

Il y a quelques années, Jaguar avait annoncé que ‘Jaguar Heritage’, partie du département ‘Special Operations’ de Jaguar Land Rover, allait produire six nouvelles Lightweights. Chacune des voitures serait construite avec les mêmes spécifications de la dernière Type-E Lightweight produite en 1964 et serait assemblée à la main sur les lieux de la Type-E d’origine, dans l’usine Jaguar de Browns Lane à Coventry en Angleterre.

Les nouvelles voitures sont les six « manquantes » du projet ‘Type-E Special GT’ commencé en février 1963 avec l’objectif de produire 18 voitures. Seules 12 Type-E Lightweight à carrosserie aluminium ont été construites et les six numéros de châssis restants sont restés inexploités jusqu’à cette édition. Les six nouvelles voitures portent désormais ces numéros de châssis historiques.

Jaguar Type E Lightweight

Victorieuse aux mains d’un nombre d’illustres pilotes durant sa courte carrière sportive, la voiture est renommée mondialement et les exemplaires originaux sont maintenant évalués à plusieurs millions. Pour recréer la Type-E Lightweight, Jaguar Heritage s’est appuyé sur les compétences et l’expérience hors pair des nombreux ingénieurs et techniciens de talent travaillant déjà dans différents services du groupe.

Malgré les 50 ans qui les sépare, la structure aluminium des six nouvelles Lightweight les rend très semblables à la gamme Jaguar actuelle, les modèles Jaguar F-TYPE et Jaguar XJ étant assemblés à partir de carrosserie aluminium pour exactement la même raison. En fait, Jaguar est aujourd’hui le premier constructeur mondial de véhicules en aluminium, avec une expérience hors pair dans la technologie relativement récente de production de voitures aluminium en grande série.

Les suspensions à double triangulation à l’avant et indépendante à triangulation espacée à l’arrière (où l’arbre de transmission sert de bras supérieur) sont configurées selon les pratiques sportives de l’époque, avec des amortisseurs renforcés contrôlant les barres de torsion à l’avant et les quatre ressorts hélicoïdaux à l’arrière.
L’excellente direction à crémaillère de la Type-E de série est reprise, avec le traditionnel volant en bois. Des disques de frein plus grands (305mm) sont montés à l’avant alors que les freins arrière sont repris de la Jaguar Type-E de série.

Pour célébrer les nouvelles Types-E Lightweight, Jaguar a renforcé sa collaboration avec la ‘Bremont Watch Company’. Bremont a créé spécifiquement six montres ‘Type-E’ qui étaient offertes aux clients des six Type E Lightweight.

La Jaguar Type-E Lightweight était motorisée par une version très développée du six cylindres en ligne de l’XK qui, avec son double arbre à cames en tête entraîné par chaîne et ses culasses aluminium avec leurs chambres de combustion hémisphériques, était toujours très en avance en 1963 malgré une première apparition sur la XK 120 dès 1948.

Un arceau de sécurité était monté d’origine, et la carrosserie est dotée de points d’ancrage pour une extension détachable à l’avant disponible en option. Les voitures sont assemblées pour répondre à une homologation FIA pour les véhicules historiques

Pour en savoir plus sur la marque Jaguar et les différents modèles disponibles, prenez contact avec nos conseillers !

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Du lundi au vendredi de 9h00 à 22h00

Essayer un véhicule I Demander une offre de reprise I Demander Une offre de financement I GRIM Occasion

JAGUAR LAND ROVER • Montpellier – Nîmes – Béziers – Rodez – Valence