Pour affirmer son goût pour l’aventure, le futur 4×4 Mini semble avoir choisi un patronyme qui évoque les grands espaces : il devrait finalement s’appeler Colorado. Mais ce petit baroudeur préfèrera tout de même la ville au tout-terrain.

mini-colorado

Présenté sous forme d’étude au Mondial 2008, le futur 4×4 Mini en a déjà beaucoup dit sur ses lignes définitives. En revanche, il est un secret qu’il gardait précieusement jusqu’ici : son patronyme. Ce mystère semble aujourd’hui se volatiliser. En marge d’un entretien avec des journalistes, Norbert Reithofer, le patron du groupe BMW, vient en effet d’évoquer ce modèle sous le nom de Mini Colorado.
L’appellation de Crossman, jusqu’ici pressentie, finirait donc au placard. Mais l’esprit de ce 4×4, lui, ne changera pas : avec ses yeux arrondis, sa calandre caractéristique et ses dimensions modestes, il se veut le baroudeur le plus espiègle du marché. Avec quelques aptitudes sur des terrains meubles, certes, mais un gabarit (un peu plus de 4 m) qui s’adapte surtout à la vie urbaine.

Côté look, pas de surprise. Les grandes lignes du Concept Crossover seront préservées. En revanche, comme le montrent les premiers prototypes, la Mini Colorado de série reviendra à des ouvrants plus classiques. Exit la porte de coffre à ouverture latérale de l’étude, dont la vitre pouvait coulisser verticalement : place à un hayon conventionnel, simplement singularisé par une vitre qui cache habilement son encadrement. La porte arrière coulissante du côté gauche cèdera aussi sa place à une ouverture battante. Quant à l’habitacle, il délaissera le caractère déluré de l’étude de style. Mais avant d’admirer le résultat de près, il faudra patienter. Au prochain salon de Detroit, cette Mini Colorado sera encore à l’état de concept-car : la commercialisation du modèle de série est prévue pour fin 2010, bien après le lancement des Mini Coupé et Roadster, annoncés au dernier salon de Francfort.

Source automobile-magazine.fr / Auteur : Yohann Leblanc