Jaguar et Land Rover investissent dans un « laboratoire vivant » de 65 km sur les routes britanniques afin de développer les nouvelles technologies des véhicules connectés et autonomes (CAV). Ce nouveau tronçon qui comprend 65 km de routes autour de Coventry et de Solihull, servira à évaluer les nouveaux systèmes en conditions réelles.
Le projet ‘UK-CITE’ (UK Connected Intelligent Transport Environment) de 5,5 millions de livres sterling (7 millions €) permettra de tester les communications entre véhicules et entre véhicules et infrastructures sur une route publique au R.U. De nouveaux équipements de communication seront installés sur le côté de la route pendant les trois ans que durera le projet pour tester une flotte de 100 voitures connectées et hautement automatisées, dont cinq véhicules de recherche Jaguar Land Rover.

Ces véhicules évalueront un ensemble de technologies de communication1 qui permettront de partager à très haute vitesse des informations entre véhicules, ainsi qu’entre les voitures et les infrastructures routières telles que les feux de circulation et les portiques d’affichage des conditions de circulation.

JLR_4_LowRes

Sajid Javid, député et secrétaire d’état au commerce, à l’innovation et aux compétences, a annoncé aujourd’hui le soutien du gouvernement britannique à UK-CITE avec une aide de 3,41 millions de livres de l’agence pour l’innovation Innovate UK. Ce budget d’aide à la recherche collaborative provient du fonds gouvernemental de 100 millions de livres dédié aux véhicules connectés et autonomes.

Dr Wolfgang Epple, Directeur de la recherche et des technologies de Jaguar Land Rover, a déclaré : « Ce laboratoire en conditions réelles permettra aux chercheurs Jaguar Land Rover et aux partenaires du projet de tester les nouvelles technologies des véhicules connectés et autonomes sur cinq types de routes et d’intersections différents. De tels tronçons existent déjà dans d’autres pays européens et cette nouvelle infrastructure permettra au R.U. de jouer son rôle sur le plan international.
Les véhicules connectés et autonomes permettront d’améliorer la sécurité routière, le plaisir de conduire et la fluidité de la circulation. Ces technologies nous permettront aussi de répondre aux exigences croissantes des clients en termes de service connectés lors de leurs déplacements. »

COULOIR CONNECTEs

Ces technologies connectées sont des contributeurs-clés des futurs systèmes de transport intelligents. Elles permettront aux autorités responsables de surveiller les flux de circulation en récupérant les données des voitures connectées pour en informer les conducteurs ou les voitures autonomes et optimiser leur temps de trajet.
Pour améliorer la circulation, les voitures connectées pourraient coopérer pour rendre les changements de voie et les sorties aux intersections plus efficaces et plus sûres. Des technologies telles que le régulateur de vitesse adaptatif coopératif (CACC ou Cooperative Adaptive Cruise Control) permettraient aux voitures de se suivre de près automatiquement, en convoi routier ou « peloton », pour améliorer la sécurité routière et utiliser la route de façon plus efficace.
Informations de circulation

À l’avenir, les messages lumineux d’information et de prévention affichés sur les portiques routiers pourraient être envoyés directement sur le tableau de bord – et répétés en cas de besoin. De tels portiques, qui coûtent chacun plus d’un million d’euros, pourraient à terme être éliminés.
L’équipe de chercheurs Jaguar Land Rover testera en conditions réelles un ensemble de systèmes d’information capables d’alerter les conducteurs ou de permettre aux futurs véhicules autonomes de réagir automatiquement aux dangers et aux changements des conditions de circulation.

COULOIR CONNECTE

Dr Epple a ajouté : « Un conducteur bien informé est un conducteur plus sûr ; de plus, un véhicule autonome aura besoin de recevoir des informations sur son trajet. Les véhicules plus intelligents capables de communiquer entre eux et avec leur environnement permettront, entre autres, à une voiture freinant brusquement dans un embouteillage ou dans un virage d’alerter les autres usagers. Une voiture autonome pourra ainsi réagir directement. Les autres conducteurs recevraient une alerte visuelle et sonore.
L’arrivée d’un véhicule d’urgence peut être stressante pour les autres conducteurs. Si nous pouvons les prévenir bien à l’avance, alors nous pouvons nous assurer qu’ils se rangent de façon sûre et pratique pour laisser passer le véhicule prioritaire. »

Le système d’alerte de véhicule d’urgence de Jaguar Land Rover serait capable d’identifier l’arrivée d’une ambulance connectée, d’un véhicule de pompier ou de police. Le conducteur serait alors prévenu bien avant d’entendre les sirènes ou de voir les feux clignotants.

Pour tout renseignement sur cette offre : 04.67.50.40.92 du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00

Essayer un véhicule I Demander une offre de reprise I Demander Une offre de financement