Le projet REALITY a pour ambition de réutiliser l’aluminium de véhicules Jaguar et Land Rover actuels pour l’incorporer à de nouveaux alliages de haute qualité, qui serviront à la production de véhicules futurs.

Ce procédé est actuellement en expérimentation sur des prototypes de Jaguar I-PACE en pré-production, après démontage de leurs batteries. Ces dernières intègrent leur propre processus de nouvelle vie, développé par Jaguar Land Rover, lorsque les derniers éléments de la voiture sont triés par famille de matériau grâce à des capteurs high-tech Axion. Après séparation, les morceaux d’aluminium sont fondus pour être réutilisés.

 

JAGUAR LAND ROVER

Lorsqu’il fonctionnera à pleine capacité, REALITY permettra de réduire la quantité de CO2 émise lors de la production initiale d’aluminium ainsi que la quantité d’aluminium vierge nécessaire à la fabrication de véhicules. Jaguar Land Rover a déjà réduit de 46% les émissions de CO2 liées à la production de ses véhicules et reste engagé dans ce processus de décarbonation.

Ce projet précurseur, cofinancé par Innovate UK, permet à Jaguar d’étendre l’emploi d’aluminium en circuit fermé. Entre septembre 2013 et janvier 2019, environ 300 000 tonnes d’éléments recyclés ont été réemployées pour la structure aluminium allégée de Jaguar, qui équipe toute la gamme, y compris la XE.

En 2014, la Jaguar XE est devenue la première voiture au monde à employer l’alliage d’aluminium RC5754 pour ses panneaux de carrosserie, celui-ci étant composé à 75% d’aluminium recyclé. La moitié de la carrosserie de la XE est faite d’alliages comprenant une grande partie d’aluminium recyclé – ceci étant rendu possible grâce au processus de fabrication en circuit fermé mis en place dans nos usines du Royaume-Uni et de Slovaquie.

Dans le cadre d’un futur autonome, connecté, électrique et partagé (aussi appelé ACES : Autonomous, Connected, Electric and Shared), de nombreuses opportunités de recyclage vont être permises par le projet REALITY, Jaguar Land Rover pouvant prévoir à l’avance le démantèlement de larges flottes de véhicules partagés. La firme pourra ainsi intégrer le recyclage en circuit fermé dans ses calendriers de production très denses, les véhicules pouvant être récupérés, dépollués et démantelés en masse – ceci conduisant en toute logique à l’utilisation d’aluminium recyclé par Jaguar Land Rover dans ses propres installations.

Jaguar Land Rover utilise annuellement 180 000 tonnes d’aluminium. C’est déjà l’un des matériaux les plus recyclés, 75% de tout l’aluminium produit depuis la fin du XIXe siècle étant encore en circulation aujourd’hui.

JAGUAR LAND ROVER

 

Plus d’un million de voitures sont broyées chaque année au Royaume-Uni. Ce projet ambitieux nous permet de donner une seconde vie à certaines d’entre elles. L’aluminium est un matériau précieux et un élément important de notre processus de fabrication. Ainsi, nous nous engageons à l’utiliser de la façon la plus responsable possible

GAËLLE GUILLAUME LEAD PROJECT MANAGER, REALITY, JAGUAR LAND ROVER

L’aluminium recyclé est mis à l’épreuve par des scientifiques de la Brunel University, qui effectuent des tests de résistance et vérifient sa qualité afin de s’assurer qu’il réponde aux normes mécaniques nécessaires pour être utilisé dans les carrosseries Jaguar et Land Rover.

Pour tout renseignement sur la gamme Jaguar Land Rover : 0.805.02.14.14 (Numéro gratuit) du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00

Essayer un véhicule I Demander une offre de reprise I Demander Une offre de financement