——

Utilitaire Autonome

“Alors que nous prévoyons d’introduire les véhicules autonomes sur les routes, il est important que nous nous concentrions non seulement sur l’activation de la technologie, mais aussi sur l’activation des entreprises de nos clients. Il est clair qu’il n’y a pas de meilleur moyen d’identifier la façon dont ils peuvent avoir besoin de s’adapter que d’expérimenter ces processus dans la vie réelle.”

Richard Balch, directeur des Véhicules autonomes et de la mobilité chez Ford Europe
Utilitaire Autonome
Utilitaire Autonome

Les livraisons à domicile font plus que jamais partie de notre vie, mais la façon dont nous recevons ces colis pourrait bien changer. Ford annonce un nouveau programme de recherche sur les véhicules à conduite autonome conçu pour aider les entreprises européennes à comprendre comment les véhicules autonomes peuvent bénéficier à leurs activités.

Hermes, l’un des principaux spécialistes britanniques de la livraison aux particuliers, est la première entreprise à s’associer à Ford dans le cadre de ce programme. À l’aide d’un véhicule utilitaire Ford adapté, le programme vise à mieux comprendre comment les autres usagers de la route interagissent avec un véhicule de livraison sans conducteur apparent.

Utilitaire Autonome

Le Ford Transit spécialement configuré est doté de capteurs qui imitent l’apparence d’un véritable véhicule autonome, ainsi que d’une combinaison-siège derrière le volant, ce qui permet à un conducteur expérimenté et caché derrière cette combinaison de conduire tout en donnant l’impression aux autres personnes autour qu’il n’y a personne aux commandes.

Comprendre les processus existants et les interactions humaines avec des véhicules automatisés

Ford est depuis six ans le leader du marché européen des véhicules utilitaires. En s’appuyant sur cette expérience et grâce à l’expertise des entreprises de livraison, l’entreprise entend identifier de nouvelles opportunités et de nouveaux modèles pour les opérations de véhicules autonomes. En particulier comprendre comment les processus existants et les interactions humaines peuvent fonctionner en cohabitation avec des véhicules automatisés. Les opérations planifiées mettant en scène des véhicules utilitaires et les nombreuses interactions humaines constituent un cadre d’essai idéal.

Les responsabilités d’un conducteur de véhicule utilitaire vont parfois au-delà de la simple conduite d’une destination à une autre. Dans le cadre d’une opération de livraison ou de logistique, par exemple, le conducteur peut également avoir à trier et à charger les marchandises, à remettre manuellement les colis aux destinataires – ou de les remettre dans le véhicule si la livraison n’est pas possible.

Toutefois, dans le cadre de ces essais, le conducteur jouera un rôle entièrement passif, se contentant de conduire le véhicule. Les coursiers piétons qui accompagnent l’utilitaire de livraison sont équipés d’une application pour smartphone qui leur permet de héler le véhicule et de déverrouiller à distance la porte de chargement une fois que celui-ci est garé en toute sécurité au bord de la route. Une fois à l’intérieur, des messages vocaux et des écrans numériques dirigent le coursier vers le casier contenant les colis à livrer.

Un programme d’essais de deux semaines

La compréhension et la conception de l’interaction entre les humains et le véhicule permettront de garantir que les processus commerciaux pourront se poursuivre, dans un futur proche, en toute sécurité sans la présence d’un conducteur.

Le programme d’essais de deux semaines avec Hermes s’appuie sur le succès des essais de “livraison du dernier kilomètre” menés par Ford à Londres, dans lesquels une équipe de coursiers piétons récupère les colis d’un véhicule de livraison et effectue la dernière étape de la livraison à pied, ce qui permet des livraisons rapides, durables et efficaces dans les villes.

Les véhicules de ces essais permettront à l’entreprise de livraisons Hermes et à d’autres entreprises de commencer à concevoir la manière dont leurs équipes pourraient travailler aux côtés de véhicules sans conducteur. Pour Hermes, cette recherche sur le design utilisateur a inclus le développement d’une application permettant aux coursiers piétons d’accéder à la camionnette pour collecter les colis, un rôle que le conducteur humain devrait normalement remplir.

Les chercheurs de Ford étudient déjà la manière dont les véhicules à conduite autonome s’intégreront parfaitement dans notre vie quotidienne, notamment en développant un langage visuel basé sur la lumière pour indiquer aux autres conducteurs, aux piétons et aux cyclistes ce que les véhicules autonomes ont l’intention de faire ensuite.

Ford a testé la technologie de conduite autonome dans les principales villes des États-Unis et prévoit d’investir environ 7 milliards de dollars dans les véhicules autonomes au cours des dix prochaines années, jusqu’en 2025 – dont 5 milliards de dollars à partir de 2021 – dans le cadre de ses initiatives Ford Mobility.

En collaboration avec Argo AI, le partenaire technologique de Ford en matière de conduite autonome, des véhicules d’essai autonomes ont récemment permis la livraison de produits frais. L’année dernière, le système complet de conduite autonome d’Argo AI a permis des livraisons autonomes de produits frais et de fournitures scolaires dans le cadre d’un projet pilote de bienfaisance à Miami, en Floride, aux États-Unis.

Utilitaire Autonome
Utilitaire Autonome

Pour tout renseignement sur la gamme Ford  0.805.02.14.14 (Numéro gratuit) du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00

Essayer un véhicule I Demander une offre de reprise I Demander Une offre de financement I GRIM Occasion

FORD • Montpellier – Dax– Béziers – Rodez – Valence – Aurillac – Bayonne – Sète – Lunel

Trouvez votre occasion

GRIM OCCASION

PLUS DE 800 VEHICULES D'OCCASION EN STOCK
CLIQUEZ ICI
Réservation et financement en ligne
close-link
TROUVEZ VOTRE OCCASION EN LIGNE, PLUS DE 800 VEHICULES D'OCCASION PRÊTS A PARTIR : 
CLIQUEZ ICI