Présenté à Genève pour la première fois sur un salon automobile en Europe, le nouveau Kuga arbore un style encore plus affirmé. S’appuyant sur de nouveaux systèmes d’aide à la conduite améliorant son confort, sa sécurité et son comportement routier, le nouveau Kuga intègre également des technologies qui lui permettent notamment d’être plus connecté que jamais.
Après l’introduction d’un EcoSport amélioré en octobre dernier, Ford lancera le nouveau Kuga et le grand SUV Ford Edge cette année. Ford renforce ainsi sa gamme de SUV pour être mieux à même de répondre à la demande croissante des clients européens pour ce type de véhicule. Selon le cabinet d’analyses IHS, les ventes de SUV devraient atteindre 27 % des ventes de VP du marché européen d’ici 2020.

nouveau kuga 2016

Les nouveaux Kuga et Edge font partie des cinq nouveaux SUV et crossovers que Ford va lancer dans les trois prochaines années.

Depuis sa commercialisation en 2008, le Kuga a très largement participé au succès des SUV de Ford en Europe. Avec une nouvelle croissance de 19% l’an dernier, les ventes de Kuga ont atteint le niveau record de 102 000 unités en 2015**. En 2016, Ford entend dépasser pour la première fois le cap des 200 000 SUV vendus en Europe, avec une hausse de ses ventes de plus de 30 % par rapport à 2015.

“La demande pour les SUV est plus forte que jamais. Avec l’EcoSport, le nouveau Kuga et le Edge, Ford dispose d’une gamme complète de modèles élégants, robustes et polyvalents qui répondent aux modes de vie contemporains”, ajoute Joe Bakaj.
SYNC 3, plus intuitif et plus connecté que jamais.

Le nouveau Ford Kuga permet aux conducteurs de contrôler leurs smartphones, la radio, la navigation et la climatisation en utilisant des commandes vocales simples et usuelles, grâce à son nouveau système multimédia connecté SYNC 3.
Encore plus rapide et plus simple, SYNC 3 est désormais disponible avec cinq nouvelles langues.** En activant simplement la commande vocale sur le volant et en disant “J’ai besoin d’un café”, “J’ai besoin de carburant”, ou “Je cherche un parking”, les conducteurs pourront trouver les cafés, les stations-service ou les parkings à proximité, mais aussi localiser les gares, les aéroports et les hôtels.

nouveau kuga 2016

SYNC 3 dispose d’un nouvel écran tactile 8’’ que les conducteurs peuvent utiliser de la même manière qu’ils utilisent leur smartphone. Plus simple, la nouvelle interface intègre des menus plus larges et les fonctions de Zoom par pincement et Mouvement par glissement.

Les utilisateurs d’iPhone peuvent également activer Apple CarPlay, la manière la plus intelligente et la plus sûre d’employer son iPhone en voiture et qui permet aux conducteurs de passer des appels téléphoniques, d’écouter de la musique, d’envoyer et de recevoir des messages, d’obtenir des itinéraires de navigation optimisés selon l’état du trafic, et plus encore, tout en restant concentrés sur la route. Les utilisateurs d’Android™ peuvent quant à eux activer Android Auto™. Android Auto rend les applications et les services, comme Google Search, Google Maps et Google Play, accessibles de façon sécurisée et totalement intégrée. Le système peut être mis à jour via une simple connexion Wi-Fi.
Le système intègre également la technologie SYNC AppLink, qui permet de contrôler un large éventail d’applications smartphones. Aujourd’hui, avec le lancement de SYNC 3, Ford rend de nouvelles applications disponibles, dont MyBoxMan ou AccuWeather.

“SYNC 3 va permettre l’arrivée de nouvelles innovations en termes de mobilité connectée et d’expérience client”, explique Christof Kellerwessel, ingénieur en chef de Ford Europe, en charge de l’électronique et des systèmes électriques. “Conçu comme une extension des smartphones via un écran tactile intuitif qui prend le relais, SYNC 3 comprend un langage plus conversationnel. Ce nouveau système est plus rapide et offre une interface graphique facile à lire”.
De nouvelles évolutions des technologies d’aides à la conduite

nouveau kuga 2016

Le nouveau système de stationnement semi-automatique Active Park Assist permet de se garer “en créneau”, mais désormais aussi en marche arrière entre deux véhicules sur des places “en bataille”, grâce à sa fonction d’aide au stationnement perpendiculaire. Cette technologie a été choisie par près de la moitié des clients du Kuga l’année dernière.
Les capteurs du nouveau Kuga facilitent également d’autres manœuvres liées au stationnement:
d’une place en marche arrière si un véhicule approche en dehors de son champ de vision. Fonctionnant grâce à des radars jusqu’à une distance de 40 mètres, le système émet trois signaux d’alerte en cas de détection d’un véhicule venant de part et d’autre.
• L’aide à la sortie de stationnement fonctionne pour les places en créneau. Le conducteur choisit le bon côté pour sortir et n’a plus qu’à gérer l’accélérateur, le frein et la boîte de vitesse, alors que le système prend en charge la direction

Le nouveau Kuga intègre une version améliorée du système de freinage d’urgence en ville – Active City Stop -, qui opère désormais à des vitesses allant jusqu’à 50 km/h. L’Active City Stop utilise des capteurs à l’avant du véhicule pour chercher des objets fixes sur la route et pré-charge les freins si le véhicule se rapproche d’un objet trop rapidement. Si le conducteur ne réagit pas, le système réduit le couple moteur et applique automatiquement les freins afin de réduire l’impact des collisions, ou de les éviter complètement.

La dernière génération de la technologie Ford MyKey permet au propriétaire de programmer une 2ème clé du Kuga – destinée par exemple à un jeune conducteur – qui restreint les appels téléphoniques entrants, limite la vitesse maximale, empêche la désactivation des systèmes d’aide à la conduite et de sécurité, baisse le volume de l’autoradio et coupe le son de l’autoradio si les ceintures de sécurité ne sont pas bouclées. Amélioré, le système MyKey offre encore plus de possibilités de paramétrage.

Sportivité et élégance
Le nouveau Kuga se dote des derniers éléments du langage stylistique de Ford et adopte un look sportif que l’on retrouve sur l’EcoSport et le tout-nouveau Ford Edge. La nouvelle grande calandre trapézoïdale s’accompagne de phares effilés intégrant des feux diurnes à LED et d’élégants feux antibrouillard.

Les feux arrière redessinés renforcent eux aussi le caractère dynamique du véhicule. Le Kuga accueille, par ailleurs, une nouvelle gamme de jantes en alliage de 17’’, 18’’ et 19’’ avec une variété de finitions. Deux nouvelles couleurs entrent également au catalogue : Guard et Copper Pulse. Un crochet d’attelage escamotable à commande électrique se rétracte automatiquement en dessous du pare-chocs arrière lorsqu’il n’est pas utilisé.

L’intérieur du nouveau Kuga a été repensé et affiné pour offrir plus d’ergonomie, d’élégance et de confort à ses occupants.

Le volant et le système de climatisation sont encore plus intuitifs et disposent de commutateurs moins nombreux et plus distincts. Un volant chauffant est également disponible pour améliorer le confort par temps froid, et dans sa version avec boîte automatique, le Kuga accueille des palettes au volant.

Encore plus convivial et habitable, le nouveau Kuga dispose désormais d’un frein de stationnement électronique qui permet de libérer de la place pour améliorer le stockage dans la console centrale. Un indicateur de verrouillage de porte informe les conducteurs en un coup d’œil si les portes sont verrouillées.

Le nouveau Kuga est proposé avec le système d’ouverture mains libres du hayon qui peut être ouvert ou fermé avec un léger mouvement du pied sous le coffre, très utile lorsque l’on a les mains chargées. En Europe, plus d’un client sur trois du Ford Kuga ont choisi cette option l’an dernier.

Des moteurs puissants et économes
Le nouveau moteur diesel 1,5 litre TDCi 120 ch remplace le bloc 2,0 litres TDCi sortant. En version deux roues motrices, le Kuga affiche des consommations en baisse de 5 % à 4,4 l/100 km et des émissions de CO2 de 115 g/km, tout en gardant la même puissance.***

Le nouveau Kuga est également disponible avec le moteur diesel 2,0 litres TDCi 150 ch, en traction avant ou avec la transmission intégrale intelligente iAWD, qui permet d’atteindre une consommation moyenne de 4,7 l/100 km et des émissions de CO2 de 122 g/km. Une version 180 ch avec transmission intégrale intelligente iAWD affichant une moyenne de 5,2 l/100 km et des émissions de CO2 de 135 g/km est également au catalogue.

Côté essence, le nouveau SUV est proposé avec le moteur 1,5 litre EcoBoost dans ses versions 120 ch ou 150 ch 4X2 affichant une consommation moyenne de 6,2 l/100 km et des émissions de CO2 de 143 g/km, puis dans une déclinaison 182 ch iAWD promettant une consommation de 7,4 l / 100 km en cycle mixte et des émissions de CO2 de 171 g/km.

Visibilité et sécurité accrues
Les projecteurs avant adaptifs sont pour la première fois disponibles sur le Kuga. Le système analyse les conditions de lumière ambiante et optimise automatiquement la visibilité en ajustant l’angle du faisceau des nouveaux phares bi-xénon en fonction de la vitesse, de l’angle de braquage et de la distance qui sépare le véhicule des objets situés devant lui.

Le capot sculpté du nouveau Kuga dispose d’un dôme central plus large qui renforce le look sportif du modèle, mais qui permet également à la structure d’améliorer la déformabilité et la flexibilité du capot pour une meilleure protection des piétons en cas d’accident. Le capot et le hayon arrière ont eux aussi été retravaillés afin d’aider à atténuer les dommages éventuels sur les composants les plus coûteux à remplacer après une collision.
Le nouveau Kuga propose également différentes technologies avancées comme:
• La transmission intégrale intelligente iAWD, qui ajuste la quantité de couple transmis à chaque roue et optimise la tenue de route et les capacités de traction du véhicule dans des conditions difficiles
• Le système de contrôle de la vitesse en courbe, qui limite le risque de perte de contrôle en virage en ajustant le couple et le frein moteur pour aider le conducteur à garder le contrôle
• Le contrôle vectoriel de couple, qui améliore l’expérience de conduite en appliquant légèrement les freins aux roues intérieures pour faciliter la traction et la stabilité dans les virages
“Les technologies sophistiquées comme notre transmission intégrale intelligente améliorent la sécurité de nos clients”, explique Joe Bakaj. “Ce nouveau système mesure la manière dont les roues sont en contact avec la route et peuvent faire des ajustements en moins de 20 millisecondes, soit 20 fois plus vite qu’il ne faut pour cligner des yeux”.

Ford Kuga Vignale Concept: l’avenir des SUV
A Genève, Ford présente également une version concept du futur Ford Kuga Vignale, qui préfigure l’avenir des SUV haut de gamme de Ford en Europe. Avec le Ford Kuga Vignale, le Kuga Titanium et le Kuga Sport, Ford proposera la gamme de Kuga la plus large jamais commercialisée.

Le nouveau Ford Kuga Vignale Concept est présenté dans une teinte perlée spécifique, avec une finition noire effet terni pour les plaques de protection avant et arrière, les cerclages de feux antibrouillard et les panneaux de porte, et noir brillant pour la calandre inférieure.
L’intérieur affiche un traitement en cuir exclusif avec surpiqûres dédiées pour la sellerie, les portes et le tableau de bord, et même sur le plancher du coffre et le hayon. Le montant des fenêtres est recouvert d’un tissu suédé en Alcantara; la boîte à gants et l’accoudoir central offrent un intérieur ouaté et la console centrale affiche une finition gris foncé effet perlé.

Sur les 102 000 Kuga vendus en Europe en 2015 (un record), près de quatre modèles sur cinq l’étaient dans une finition haut de gamme Titanium. Des chiffres montrant clairement une forte demande pour des variantes premium sur le segment des SUV, dont les analystes de l’IHS estiment que les ventes devraient représenter 27 % des ventes VP en Europe d’ici 2020, contre 20 % en 2014.

nouveau kuga 2016

nouveau kuga 2016

nouveau kuga 2016 (5)

nouveau kuga 2016

nouveau kuga 2016

nouveau kuga 2016 (7)
# # #
*Les ventes de Ford Europe tiennent compte des ventes de la marque pour les 20 principaux marchés européens où il est représenté par des filiales. Ces marchés sont: l’Autriche, la Belgique, la Grande-Bretagne, la République Tchèque, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, l’Espagne, la Roumanie, la Suède et la Suisse.

**SYNC 3 est désormais disponible en Tchèque, en Danois, en Norvégien, en Polonais (y compris la commande vocale) et en Suédois (y compris la commande vocale). Ces nouvelles langues s’ajoutent à celles déjà disponibles sur SYNC, à savoir le Néerlandais, le Français, l’Allemand, l’Italien, le Portugais, le Russe, l’Espagnol, le Turc et l’Anglais

***Les valeurs de consommation et d’émissions de CO2 sont mesurées selon les spécifications et exigences techniques des règlements européens CE 715/2007 et CE 692/2008, dans leur dernière version modifiée. Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 sont indiqués pour un modèle de véhicule et non pour une version spécifique. La procédure de test standard appliquée permet de comparer différents types de véhicule et différents constructeurs. Les consommations de carburant peuvent varier autant que le rendement énergétique selon la configuration du véhicule, le type de conduite, l’utilisation d’équipements comme la climatisation ainsi que d’autres facteurs non techniques. Le CO2 est le principal gaz responsable du réchauffement climatique.
Android et Android Auto sont des marques de Google Inc.